A quoi servent les ongles ?

Nos doigts et nos orteils sont d’une utilité cruciale, respectivement pour manipuler des objets (entre autres) et assurer notre équilibre. Mais à quoi donc servent ces petites pièces dures qui en ornent les extrémités ? À part attirer l’attention des adeptes de manucure, les ongles ont-ils vraiment une utilité ?

Qu’est-ce qu’un ongle ?

L’ongle est un phanère terminal, c’est-à-dire une production épidermique apparente comme les poils, les plumes, les écailles, les griffes, ou les dents. Il est produit au-dessus de la dernière phalange, dans la matrice unguéale située sous la peau.

Cette matrice est un lieu de multiplication de cellules qui se chargent en kératine et fournissent la structure solide de l’ongle. L’ongle constitue une couche protectrice supplémentaire pour la peau qui, à cet endroit, est très fine et peut être utile en cas de défense pour griffer.

Composition

anatomie de l'ongle
  • À la base, la matrice produit une protéine appelée la kératine.
  • L’éponychium, couramment nommé cuticule, qui recouvre la matrice.
  • La lunule se distingue par sa couleur blanchie en base de l’ongle.
  • L’hyponychium, le paronychium et le lit de l’ongle complètent cette anatomie.

La pousse des ongles

Majoritairement composés de kératine, les ongles constituent des lames cornes situées sur les extrémités dorsales de chaque doigt. Inversement aux cheveux qui croissent de manière cyclique, les ongles présentent la spécificité de pousser en continu

L’ongle pousse grâce au processus de kératinisation des cellules fabriquées par la matrice. Cette partie de l’ongle, implantée à la base ongulaire, correspond au site de production de la kératine.

Les ongles poussent relativement lentement. Les estimations indiquent que l’ongle de main croit de 3 millimètres par mois contre 1,5 millimètre par mois pour un ongle de pied.

L’évolution de nos mains

Les ongles, des griffes devenues plates, sont attestés chez les primates il y a 56 millions d’années. Les paléontologues estiment qu’ils offraient un appui aux muscles des doigts, d’où une meilleure prise pour grimper aux arbres.

Ils amélioraient la sensibilité du toucher en affinant la détection des changements de pression. Cette dextérité aurait permis aux primates de cueillir des fruits ou d’attraper des graines et des insectes.

Aujourd’hui, nous aurions beaucoup de difficultés à lacer nos chaussures ou boutonner nos chemises sans nos ongles.

Santé & ongles

Les ongles sont un indicateur de notre état de santé. Leur taux de croissance est notamment utilisé comme outil diagnostique depuis longtemps par les médecins.

Une décoloration, des marques blanches sous l’ongle, un amollissement ou un épaississement de la couche d’alpha-kératine, une fragilité ou encore un recul de la lunule figurent parmi les indices qui en disent long sur notre état général.

A quoi sert l’ongle ?

Les ongles remplissent quatre grandes fonctions :

  • Ils permettent la préhension d’objets de petite taille : ils rendent rigides l’extrémité des doigts en exerçant une contre-pression par rapport à la partie pulpeuse.
  • Ils protègent la face dorsale des doigts et des orteils des agressions extérieures : pressions, chocs, variations de température.
  • Ils servent aussi d’outils, pour griffer, déchirer, gratter.
  • Ils jouent enfin un rôle dans la sensibilité de notre sens du toucher, du fait de l’intensité de l’innervation et de la vascularisation du lit unguéal.

Comment prendre soin de ses ongles ?

Pour prendre soin de ses ongles et limiter le risque d’infection, il est préférable de les limer dans un seul sens plutôt que de les couper au coupe-ongles.

On conseille aussi d’hydrater les cuticules avec une huile ou une crème avant de les pousser délicatement avec un repousse cuticules. En cas d’ongle jauni, il est possible d’atténuer la couleur en frottant le bout des ongles avec du citron pour les blanchir.

Pour éviter de les casser, il est préférable de les couper régulièrement sans attendre qu’ils soient trop longs.

Consulter un podologue peut être utile pour la coupe plus délicate des ongles des pieds. En cas de pathologie, il est recommandé de consulter le médecin traitant et éventuellement un dermatologue pour trouver la cause et le traitement nécessaire.

Sources :

  1. https://actu.caminteresse.fr/sciences/a-quoi-servent-nos-ongles-178684
  2. https://www.maxisciences.com/anatomie/a-quoi-servent-les-ongles_art42857.html
  3. https://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/beaute/ongles/quest-ce-que-cest
  4. https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-anatomie-et-examens/2553616-ongle-pousse-composition-schema-maladies/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire