La lune noire c’est quoi ?

La Lune possède de nombreuses dénominations souvent liées à sa couleur : Lune de sang, super Lune rose ou encore Lune bleue. Mais avez-vous déjà entendu parler de la Lune noire ?

Qu’est-ce que la Lune noire ?

La Lune noire, appelée aussi Lune sombre ou Lune de Lilith (nom de la première épouse légendaire d’Adam, avant Ève), est la phase où il n’y a pas de réflexion solaire et où la face lunaire est dans l’obscurité.

Le terme est surtout utilisé pour désigner les phénomènes différents associés à la nouvelle lune, phase lunaire qui se produit environ tous les mois pour marquer la fin d’un cycle.

Les différentes lunes noires :

  • Deuxième nouvelle Lune dans le mois : Ce sont les lunes noires les plus courantes et se produisent environ une fois tous les 29 du mois. La dernière en date est celle d’août 2019.
  • Troisième nouvelle lune d’une saison de quatre nouvelles lunes : Cette Lune noire est très rare et se produit qu’une fois tous les “33” du mois. Une année est divisée en quatre saisons, printemps, été, automne, hiver. Et chaque saison dure généralement trois mois. Donc une nouvelle Lune à chaque mois. La troisième est appelée la Lune noire.

L’orbite de la Lune n’est pas circulaire, mais elliptique. Contrairement à un cercle qui n’en a qu’un, une ellipse a deux foyers F1 et F2 se situant à égale distance de part et d’autre du centre de l’ellipse. Dans sa course autour de la Terre, la Lune passe par deux points extrêmes de son orbite :

▶ le périgée : la Lune est alors au plus proche de la Terre
▶ l’apogée : la Lune est alors au plus loin de la Terre

Dans la figure ci-dessus, cette ellipse a été fortement exagérée à des fins d’illustration. Le premier foyer F1 se trouve au centre de la Terre, alors que le second foyer F2 est à l’extérieur de la masse terrestre. C’est le second foyer (F2) de l’orbite lunaire que l’on appelle Lune Noire.

La lune noire est-elle une pleine lune ?

Plus rarement, le terme « lune noire » fait référence à un mois durant lequel il n’y a pas de pleine lune. Cela se produit une fois tous les 19 ans : la dernière fois, c’était en 2018, et la prochaine fois, ce sera en 2037.

Comment voir une lune noire ?

Une lune noire n’est pas un excellent objet d’observation. Selon les définitions ci-dessus, une lune noire est une nouvelle lune particulière. Pendant sa nouvelle phase, la Lune montre à la Terre sa face non éclairée. Elle est donc invisible pour nous.

L’astre se fondra en effet dans la noirceur du ciel nocturne. En revanche, vous aurez une occasion idéale pour admirer la Voie lactée. Dans l’idéal loin des foules, dans un espace dégagé situé à plus de 15 kilomètres d’une agglomération pour éviter la pollution lumineuse, sur un site en hauteur, en bord de mer ou au milieu d’un champ.

En d’autres termes, on ne peut pas voir une lune noire. Les observateurs les plus attentifs peuvent cependant remarquer la disparition des étoiles occultées par le disque lunaire dans le ciel nocturne.

Signification de la Lune Noire

Pour la plupart des astronégrosélénites, Lune Noire = Lilith. Allons-y donc dans le mythe de Lilith, qui n’a strictement rien à voir avec l’astrologie traditionnelle. Selon la Kabbale juive, Lilith serait le nom de la femme créée avant Ève et en même temps qu’Adam. Elle serait née directement de la Terre et non d’une côte d’Adam : cette « première Ève » serait ainsi l’archétype de la femme « libre », égale de l’homme, émancipée de sa domination de garde-côtes.

Évidemment, dans l’univers machiste de la Bible, Lilith insoumise s’est très vite fait mal voir. Elle fut accusée d’encourager les amours illégitimes, voire l’androgynie ou l’inceste. Il fut donc décidé de la domicilier au tréfonds des océans afin qu’elle ne trouble pas la vie exemplaire des couples légitimes à la surface de la Terre. Femme reléguée, abandonnée, cloîtrée, elle en nourrira la haine de la famille et de la position du missionnaire, le refus de s’intégrer dans les cadres de l’existence conventionnelle, et son âme tourmentée se consumera dans la perversion d’un impossible désir et d’obscures pulsions, dévorant les bébés et atteinte d’une jalousie maladive.

Qu’est-ce que ce mythe hébraïque a à voir avec le deuxième foyer de l’orbite lunaire ? Rien, strictement rien, et ceci d’autant plus que le judaïsme a toujours été défavorable à l’astrologie qu’il considère comme une idolâtrie. Ici, l’analogisme le plus primaire et primitif règne en maître : « Lune « blanche » = « bonne » femme, donc Ève, etc. ; Lune Noire = femme de mauvaise vie, tentatrice, donc Lilith, etc. » On baigne dans l’irrationnel le plus total, cela d’autant plus que c’est Ève qui a été la vraie tentatrice d’Adam. Enfermée dans ses abysses océaniques, Lilith n’en a pas eu la possibilité. Ève en serait-elle « noircie », coupable et Lilith « blanchie », innocentée ?

Inutile de préciser que l’astrologie conditionaliste n’adhère pas à ces fadaises irrationalistes. Les femmes n’ont pas besoin de la Lune Noire pour se libérer.

Quels sont les effets de la Lune noire ?

La Lune noire est une période d’obscurité, d’où sa dénomination. La phase de Lune noire est considérée comme la plus puissante. Pendant ce phénomène lunaire, le corps à tendance à être moins actif, en pause. En effet, la Lune noire aurait comme effet de ralentir le métabolisme.

Prudence, selon les croyances, cette phase lunaire accentuerait les disputes et les malentendus. Durant cette période, vous serez plutôt sensible, vous vous sentirez blessés plus facilement. Il est donc conseillé de réaliser un travail sur soi, de trouver la solitude pendant la phase de Lune sombre.

Sources :

  1. https://www.tf1info.fr/sciences-et-innovation/une-lune-noire-aura-lieu-ce-soir-en-france-de-quoi-s-agit-il-nuit-vendredi-29-aout-samedi-30-aout-2128506.html
  2. https://www.astroariana.com/Lune-Noire-et-Noeuds-lunaires.html
  3. https://www.maxisciences.com/lune/lune-noire-signification-et-influence_art45603.html
  4. https://starwalk.space/fr/news/what-is-black-moon

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire