Pourquoi mange-t-on du chocolat à Pâques?

Tout est parti de l’œuf. La tradition qui veut que l’on s’offre des  œufs à cette période de l’année remonte à l’Antiquité. Selon la légende,  il y a 5.000 ans, les Perses se donnaient au printemps des œufs de  poule, symboles de fécondité et de renouveau,  pour se porter bonheur. 

En Europe, la coutume trouve ses racines dans la fête de Pâques qui  commémore la résurrection de Jésus Christ. Le dimanche de Pâques marque  la fin du carême.

Cette période de jeun autrefois très respectée,  interdisait, entre autres, aux fidèles de manger  des œufs. A la fin des 40 jours de privation, les fidèles s’offraient  la production des poules accumulée.

Une fête religieuse mêlée aux traditions païennes

Dans la religion juive, Pessa’h, la Pâque juive, commémore l’exode des Hébreux hors d’Égypte, emmenés par Moïse. Lors de leur premier repas d’hommes libres, ils ont sacrifié un agneau, animal sacré en Égypte. Cette viande est depuis consommée par les Juifs à l’occasion de Pessa’h.

Pour les chrétiens, Pâques est également un des évènements principaux du calendrier, symbolique de la vie après la mort. Ce jour-là, ils célèbrent la résurrection du Christ, après sa crucifixion, le Vendredi saint.

Pâques met aussi fin à la période de carême, qui dure quarante jours. On retrouve des similitudes avec Pessa’h, notamment l’agneau.

Pâques porterait ce nom car selon les Évangiles, la mort du Christ aurait eu lieu pendant la fête de Pessa’h. On retrouve également Pâques dans les traditions païennes : c’est une période de renouveau, avec l’arrivée du printemps.

L’Oeuf de Pâques

Pâques est une célébration religieuse. Pour les Chrétiens, elle symbolise la renaissance de Jésus Christ. Pour les Juifs, elle marque le début de l’exode hors d’Egypte. L’œuf en est devenu le symbole car il représente le renouveau. Dès l’Antiquité, les Perses célébraient le retour du printemps en s’offrant des oeufs. Cette tradition a donc été simplement récupérée par la religion Catholique pour fêter la renaissance de son prophète.

Mais aussi pour écouler les quantités d’oeufs amassées pendant le carême !

Car si les Chrétiens ne pouvaient manger d’oeufs durant ces 40 jours de jeûne, les poules pondaient toujours.

Les fêtes de Pâques se transformaient alors en festin grâce à l’opulence d’oeufs …de Pâques !

La Cloche de Pâques

Dans la religion Chrétienne, le Jeudi de Pâques marque le décès de Jésus Christ et le Dimanche de Pâques fête sa renaissance. Au Moyen Age, on respectait ces trois jours de deuil en gardant les cloches des églises silencieuses.

Les parents avaient coutume d’expliquer ce silence à leurs enfants en racontant que les cloches s’étaient envolées vers le Pâpe au Vatican.

A leur retour, elles survolaient les maisons et distribuaient des cadeaux.

Le Lapin de Pâques

Cette tradition nous vient de l’Est de la France. En Alsace et en Allemagne, l’oeuf n’est pas le symbole du retour du printemps, c’est le lapin !

Dans cette partie de notre territoire, ce ne sont donc pas les cloches qui apportent les oeufs de Pâques, mais bien le lapin.

Heureusement pour nous, ces jolis chocolats ont conquis toute la France !

Sources :

  1. https://www.20minutes.fr/societe/711199-20110421-societe-pourquoi-mange-t-on-chocolat-paques
  2. https://www.caminteresse.fr/culture/oeufs-cloche-chocolat-dou-viennent-les-traditions-de-paques-34644/
  3. https://www.atelierduchocolat.fr/fr/actualites/60-oeuf-cloche-lapin-dou-viennent-les-traditions-des-chocolats-de-paques