Comment réprimander son chien lorsqu’il fait une bêtise ?

Mises à part l’affection et l’attention, nos animaux ont aussi besoin de discipline. Mais les clefs pour que notre chien se comporte sans que nous perdions patience ne sont pas toujours à la portée de tous.

C’est pourquoi, sur toutComment.com nous vous donnons quelques conseils pour que vous sachiez comment réprimander votre chien et réussir à l’éduquer de façon appropriée.

Apprenez à éduquer votre chien pour mieux gérer ses bêtises

Lorsque vous avez un chien, vous devez l’éduquer et lui apprendre les limites pour éviter qu’il fasse des bêtises. Cette éducation ne ressemble pas à celle d’un homme puisque le moyen de communication est différent. Votre chien ne peut vous comprendre qu’à travers vos gestes et les sons que vous produisez. C’est l’une des raisons pour lesquelles leur apprentissage est souvent complexe ou prend du temps.

Si vous n’avez pas les bons réflexes, votre chien aura du mal à saisir le message que vous voulez faire passer. Pour éviter ainsi une mauvaise communication, l’idéal est de recevoir une formation d’éducation canine : celle-ci permet en effet de savoir comment éduquer son chien et de mieux comprendre ses réactions. Pour vous faciliter la tâche, certaines structures spécialisées dans ce type d’enseignement vous proposent des cours en ligne. Il vous suffit donc d’acheter la formation et de la suivre ensuite à un moment qui vous convient. Elle contient souvent :

  • Des formations pour chiot,
  • Des formations pour prévenir les morsures,
  • Des formations pour devenir éducateur canin et comportementaliste,
  • Ou encore des formations aux 1er secours…

La formation d’éducateur canin en ligne peut donc être suivie par des éleveurs, des passionnés, des maitres-chiens et de futurs professionnels. Les cours dispensés sont adaptés à toute catégorie de personnes et à tout type de besoins. Il s’agit souvent de vidéos qui portent sur des formations professionnelles et qui abordent des thèmes concrets. Les informations sont claires et les cours théoriques sont illustrés, ce qui vous permet de vite les assimiler.

En dehors de ces formations, vous pouvez aussi effectuer des stages spécifiques auprès de ces sociétés. Elles interviennent souvent dans les cas où vous avez un chien difficile ou un animal qui a des soucis d’éducation.

Comment sanctionner son chien : le schéma idéal

Pour se faire, il est important que les sanctions ne soient pas traumatisantes pour le chien, qu’elles soient simplement justes et cohérentes pour lui. Et pour qu’il en soit ainsi, il est indispensable de toujours faire suivre une punition d’une récompense pour que l’association suivante soit claire pour votre chien.

Pour bien comprendre, voici le schéma à suivre lorsque vous souhaitez punir votre chien à la suite d’un mauvais comportement :

  • > Action A = Conséquence désagréable
  • > Action B = Conséquence agréable
  • > Répétition de l’action B
  • > Diminution puis suppression de l’action A

  • La sanction ne doit pas être violente, elle doit être juste et cohérente en fonction du mauvais comportement de votre chien. Ne tapez jamais votre chien, ça aurait pour unique effet que votre chien vous craigne et n’ait plus confiance en vous.
  • La sanction doit être systématique ! Prenons l’exemple du saut (que ce soit sur vous ou sur vos invités), si parfois lorsque votre chien vous saute dessus il obtient satisfaction (vous en rigolez, vous le caressez pour lui dire bonjour, etc.) alors que parfois vous le grondez (parce qu’il est sale et que vous êtes en tenue de travail par exemple)… Et bien votre chien ne vous considérera pas comme un être de référence très fiable. Et il réitérera dans tous les cas le comportement de sauter « au cas où » il tombe sur un jour où vous êtes sympa !

Ainsi, si vous interdisez un comportement, interdisez-le de manière systématique et ne soyez pas dans une relation conflictuelle et violente avec votre chien. Vous remarquerez d’ailleurs très certainement que cette attitude ne permet pas, en générale, de résoudre le problème. Cela impact simplement la relation que vous entretenez avec votre chien, et pas dans le bon sens.

Les différentes manières de punir son chien

Émettre un son contrariant

C’est la solution la plus simple et rapide pour calmer votre animal. Il s’agit donc de trouver une intonation, de préférence grave, qui permettra à votre chien de comprendre que quelque chose cloche. Vous pouvez utiliser le « non » traditionnel ou alors d’autres sons comme « héhé » « ho », etc. Une fois que votre toutou adoré arrête sa bêtise, vous pouvez lui faire comprendre sa réussite grâce à un ton plus aigu, en disant « ouiiii », par exemple.

L’isoler

Pour faire comprendre à votre chien qu’il a fauté, vous pouvez faire le choix de l’isoler. Pour cela, il faut choisir une pièce pauvre en stimulation pour qu’il comprenne bien l’enjeu de cette action. Il est inutile de le laisser trop longtemps dans la pièce en question, mais suffisamment pour qu’il se calme. Comptez environ 5 minutes à partir du moment où il n’aboie plus.

Lui dire d’aller dans son panier

Cette bonne vieille technique est très efficace ! En effet, le chien perçoit généralement ce petit coin comme une zone de calme, ce qui l’aide donc généralement à se calmer en peu de temps.

Le distraire

Pour inciter votre toutou à arrêter sa bêtise s’il ne comprend pas encore les ordres (notamment si c’est un chiot), nous vous conseillons de le distraire. Pour cela, rien de plus simple que de faire du bruit avec un jouet.

L’ignorance

Il s’agit certainement de la punition la plus difficile pour nous les humains, mais aussi pour nos amis les chiens. En effet, ces animaux étant très sociables, ils vivent souvent mal cette action. Mais l’ignorance peut être une bonne solution pour faire comprendre à votre chien que cette fois-ci, il a vraiment dépassé les limites ! Bien entendu, cette punition doit rester relativement courte.

Pendant combien de temps faut-il punir votre chien ?

La sanction donnée à votre chien ne doit pas dépasser 10 minutes parce qu’il est de nature à vite oublier. Au-delà de cette durée, votre animal de compagnie ne saura pas pourquoi vous le sanctionnez. Ce qui pourrait rendre la punition inefficace. Il pourrait la trouver injuste et votre relation avec lui peut en être affectée.

Pour que votre chien retienne bien la leçon, il y a un comportement qui doit suivre sa sanction, c’est la récompense. Une punition respectée doit toujours être suivie d’une récompense.

C’est la meilleure manière d’éduquer un chien et de l’aider à faire la différence entre ses bons et ses mauvais actes. V

ous lui montrez ainsi que quand il est obéissant et calme, il aura votre attention ou des friandises. Cependant, s’il fait des bêtises, il sera puni.

Quels sont les comportements à éviter quand vous punissez votre chien ?

Une punition ne doit pas se faire avec des gestes violents. Le chien ne comprend pas quand il fait une bêtise, car il voit tout ce qui l’entoure comme des objets de stimulation. Son seul objectif est de s’amuser et de dépenser de l’énergie. Il serait donc inutile d’avoir une réaction démesurée puisqu’il ne la comprendra pas. Ainsi, quelle que soit la gravité de son erreur, vous ne devez ni crier ni recourir à une sanction physique. Vous devez donc éviter :

  • Les coups de pied,
  • Les tapes ou les gifles,
  • Les sévices infligés avec des objets,
  • Les hurlements,
  • L’isolement ou la privation de nourriture pendant plusieurs heures…

Ces mauvaises méthodes de punition feront plus de mal que de bien à votre chien. Il pourrait être traumatisé, avoir des blessures graves, devenir craintif ou agressif. De plus, vous pourriez perdre sa confiance, ce qui va briser votre relation. Il deviendra alors anxieux et peut-être trop calme. Il perdra l’envie de se défouler et de jouer. Dès lors, il deviendra difficile de l’éduquer vous-même.

Ne pas oublier de le récompenser

Pour que la punition soit réellement efficace et éducative, n’oubliez pas de récompenser votre chien. Ici, nous ne vous conseillons pas de le récompenser pour sa bêtise, mais plutôt pour le fait qu’il ait réussi à se calmer. En effet, celui-ci assimilera ses caresses ou sa petite friandise au moment de calme. De cette manière, il comprendra qu’il n’est pas nécessaire de faire des bêtises pour arriver à ses fins.

Sources :

  1. https://animaux.toutcomment.com/article/comment-reprimander-mon-chien-3363.html
  2. https://www.caniprof.com/comportement-du-chien/comment-punir-son-chien
  3. https://monchienetmoi.fr/mon-chien-chiot-fait-des-betises-comment-le-punir/
  4. https://www.jardipartage.fr/comment-punir-un-chien/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire