Comment préserver ses pneus ?

Limiter l’usure de ses pneus passe par des gestes simples à adopter au quotidien.

Cela vous garantira de rouler dans une voiture plus sûre car des pneus usés peuvent occasionner des accidents mais aussi de faire un geste en faveur de l’environnement en retardant le changement de vos gommes.

Adapter son style de conduite.

ÉVITEZ LES ACCÉLÉRATIONS SUR LES TROIS PREMIERS RAPPORTS

Pour la conduite, limiter l’usure de ses pneus revient à adopte une conduite économique en limitant les fortes accélérations sur les premiers rapports (première, deuxième et troisième vitesse). 

En résumé, ménagez l’accélérateur lors d’un démarrage au feu vert par exemple.
Sur les rapports supérieurs (4, 5, 6) l’usure est moins sensible, n’hésitez pas à doubler pour économiser vos pneus, c’est inutile !

MANŒUVREZ EN DOUCEUR

Ménagez vos pneus lors des manœuvres de stationnement en créneau en évitant de tourner le volant lorsque le véhicule est totalement à l’arrêt. 

Préférez rouler au pas pour tourner vos roues. Cette vieille technique permettait notamment de faciliter les manœuvres des voitures sans direction assistée. Aujourd’hui si 99 % des autos sont assistées, cette astuce reste valable pour limiter l’usure de vos pneus.

LAISSEZ FAIRE LE FREIN MOTEUR

Comme pour les accélérations, limitez les freinages violents en laissant faire le frein moteur au maximum par exemple. 

En gardant une bonne distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède, vous éviterez les coups de yoyo entre l’accélérateur et le frein, actions qui dévorent vos pneus.

Privilégier les routes en bon état.

NE ROULEZ PAS N’IMPORTE OÙ

Un pneu s’usera moins vite sur route avec bon revêtement, évitez si possible les routes en mauvais état, les chemins en terre avec des pierres.

Afin d’éviter les crevaisons, qui est une autre façon de ménager ses pneus, ne roulez pas sur les parties sales de la chaussé, notamment sur les autoroutes urbaines, ces endroits concentrent les débris qui peuvent aîmer et crever votre pneu.

ÉVITEZ LES ROUTES SINUEUSES

Les infrastructures routières modernes dévorent vos pneus et notamment le passage dans un rond-point qui représente concrètement trois virages serrés et trois changements de trajectoire.

Si vous ne pouvez objectivement limiter le passage dans les rondpoints, vous pouvez en revanche éviter les routes sinueuses et de montage pour le choix de vos itinéraires.

VÉRIFIEZ LA PRESSION DE VOS PNEUS

Il convient de vérifier régulièrement la pression des pneus (y compris celui de la roue de secours), surtout par des températures extrêmes, tant froides que chaudes, et avant de longs trajets.

En cas de sous-gonflage ou de sur-gonflage, l’usure des pneus se fera ressentir plus rapidement.

FAITES CONTRÔLER VOTRE TRAIN AVANT

Avec un train avant bien réglé, outre une conduite plus agréable et précise, l’usure de vos pneus sera régulière sur les quatre roues et minimisée.

Un contrôle de la géométrie des trains roulants est une opération simple peu onéreuse (50 – 60 €) qui est également indispensable après un remplacement des amortisseurs avant par exemple.

LAVER REGULIEREMENT SES PNEUS

Il est enfin indispensable de bien laver ses pneus afin d’enlever d’éventuels débris ou salissures présents dessus et qui, à force de rouler, nuiraient à leur bonne conservation mais aussi à leur adhérence.

L’idéal est d’utiliser des produits nettoyants dédiés après les avoir bien brossés un par un.

PERMUTER LES ROUES ?

La permutation des roues permet d’user plus régulièrement vos pneus en changeant de côté ou entre l’avant et l’arrière.

Cette pratique n’est pratiquement plus utilisée car les pneus modernes s’usent régulièrement, cette pratique est donc inutile.

PAS ROULÉ ! PAS USÉ ?

Des pneus qui ne roulent pas ne s’usent pas, mais se détériorent tout de même. Sur une voiture immobilisée trop longtemps (plus de six mois) les pneus peuvent prendre une mauvaise forme et présentés un plat sur la zone en contact avec le sol.

Paradoxalement, il faut donc aussi parfois rouler un peu pour économiser ses pneus. Sachez qu’une vibration importante peut par exemple indiquer une déformation sur des pneus trop longtemps inutilisés.

Sources :

  1. https://www.permispratique.com/7-Regles-d-or-pour-economiser-ses-pneus_a362.html
  2. https://www.rtbf.be/article/comment-preserver-ses-pneus-le-plus-longtemps-10918404

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire