Comment se débarrasser des pellicules ?

Lorsqu’on souffre de pellicules, ce ne sont pas que les vestes noires recouvertes de points blancs qui dérangent, mais également les démangeaisons et la sensation de sécheresse au niveau du cuir chevelu. Les symptômes de ce trouble chronique sont variés : problèmes de peau, sensibilité aux produits chimiques, stress, eau calcaire…

Qu’est-ce qu’une pellicule ?

Les pellicules sont de petits fragments de cuir chevelu qui se détachent dû au phénomène de desquamation. La desquamation désigne l’élimination de la couche supérieure de la peau sous forme de petites lamelles de peau morte. Il existe 2 types de pellicules : sèches et grasses.

Pellicules sèches ou pellicules grasses ?

  • Les pellicules sèches : le Malassezia se nourrit essentiellement du sébum produit par le cuir chevelu. Il s’assèche donc plus vite et rejette des pellicules sèches ressemblant à des petits flocons de neige.
  • Les pellicules grasses : le champignon pompe la réserve naturelle de sébum du cuir chevelu et provoque l’apparition de pellicules dites grasses, plus difficiles à traiter. Elles ont une couleur jaunâtre et s’accrochent aux racines des cheveux en formant des paquets collants. Les pellicules grasses sont plus grosses que les pellicules sèches. Elles peuvent également faciliter le développement de bactéries et occasionner des démangeaisons ou une chute de cheveux.

Comment apparaissent-elles ?

C’est la multiplication de levures présentes dans le cuir chevelu qui est à l’origine de la formation de pellicules. La peau y réagit en pelant de façon excessive, ce qui entraîne l’apparition des pellicules. Cette multiplication excessive de levures peut être provoquée par une production excessive de sébum ou par de nombreux autres facteurs. Avant toute autre chose, il vous faut donc comprendre quel est l’élément déclencheur des pellicules dans votre cas particulier.

Quelles sont les causes les plus fréquentes des pellicules ?

  • Soins des cheveux inadaptés
  • Soins trop intenses apportés aux cheveux – brossage trop fréquent ou application d’un nombre trop important de produits de soin pour les cheveux
  • Mauvaise alimentation – excès de graisses et de sucres, carence en vitamines et en minéraux
  • Séchage fréquent des cheveux à l’air chaud
  • Dermite séborrhéique – maladie touchant non seulement le cuir chevelu, mais également la peau du visage, caractérisée par des pellicules et une production excessive de sébum, entre autres symptômes (en cas de soupçon de cette maladie, consultez un dermatologue)
  • Dérèglement hormonal (puberté, grossesse, ménopause…) ;
  • Cuir chevelu gras
  • Sudation excessive 
  • Certains traitements médicaux
  • Pollution 
  • Alcool et tabac 
  • Alimentation déséquilibrée
  • Changement de climats
  • Stress, fatigue, anxiété
  • Port d’un casque ou d’un bonnet prolongé

L’impact des pellicules

Quelle que soit leur forme, les pellicules dérangent. Les amateurs de vêtements foncés qui connaissent ce problème seront unanimes : elles sont disgracieuses, et leur présence embarrasse. Plus encore, l’accumulation de squames peut finir par provoquer des démangeaisons plus ou moins prononcées.

Difficile alors de se retenir de gratter. Pourtant, c’est ce qui engendrera des irritations et des lésions du cuir chevelu. Cette sensibilité accrue risque de favoriser encore davantage la formation de pellicules : c’est alors un cercle vicieux qui s’installe. Il n’est toutefois jamais trop tard pour reprendre rapidement les choses en main.

Quels sont les traitements à adopter pour lutter contre les pellicules ?

Les traitements contre les pellicules durent en moyenne une dizaine de jours.

  • Contre des pellicules sèches, des shampoings antipelliculaires sont recommandés. Ce type de produit contient des actifs comme l’huile de cade, le goudron ou encore le zinc, qui facilite le renouvellement des cellules superficielles du cuir chevelu.
  • Contre des pellicules grasses, il est préférable d’opter pour un traitement à base d’antifongiques et d’acide salicylique qui détruisent les particules et les agglomérats graisseux. Il s’agit généralement d’ampoules à appliquer sur le cuir chevelu. Le traitement dure en général une dizaine de jours et s’utilise 2 fois par semaine. 

Comment atténuer les pellicules ?

  • Essayez de vous laver moins souvent les cheveux.
  • Pendant le shampoing, massez délicatement votre cuir chevelu sans trop le frotter.
  • Rincez parfaitement vos cheveux pour en éliminer tous les produits, de préférence a l’eau tiede ou froide.
  • Essayez de sécher vos cheveux au seche-cheveux le moins possible, en évitant l’air trop chaud.
  • Veillez a avoir une alimentation variée et équilibrée, riche en vitamines et en minéraux.
  • Essayez d’éviter les aliments trop gras ou sucrés, dont la consommation doit rester exceptionnelle.

Sources :

  1. https://www.notino.fr/beautyblog/astuces-et-conseils/comment-se-debarrasser-des-pellicules-une-bonne-fois-pour-toutes/
  2. https://www.marieclaire.fr/,comment-dire-adieu-aux-pellicules,781638.asp
  3. https://www.biotyfullbox.fr/cosmetique-bio/soins-cheveux/conseils-beaute-cheveux/astuces-naturelles-pellicules/
  4. https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2506330-comment-enlever-les-pellicules/
  5. https://www.santemagazine.fr/beaute-forme/soins-cheveux/5-remedes-maison-pour-eliminer-les-pellicules-172482
  6. https://www.doctissimo.fr/html/beaute/dossiers/problemes-cheveux/articles/12913-pellicules.htm

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire