Comment choisir le carrelage de sa salle de bain ?

Le carrelage est un revêtement parfait pour la salle de bain. Sa composition en fait un matériau capable de garder son éclat pour longtemps, même dans une pièce humide. De plus, le carrelage propose aujourd’hui toute une déclinaison de couleurs, formes et aspects qui vous laissent tous les choix possibles pour souligner l’ambiance de votre salle de bain.

Pourquoi du carrelage ?

Le carrelage est idéal pour la salle de bain, car il résiste parfaitement à l’humidité. Il affiche également une belle longévité même en cas d’utilisation intensive, ce qui est notamment le cas dans les salles de bain familiales.

Facile à nettoyer, le carrelage offre un niveau d’hygiène inégalable avec les autres matériaux.

Enfin, il est capable d’imiter à la perfection d’autres matériaux grâce aux nombreuses déclinaisons qui sont aujourd’hui proposées.

Quels matériaux pour mon carrelage de salle de bains ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour choisir le carrelage de votre salle de bains :

  • le grès cérame, pas cher, ultra résistant, peut être posé au sol et au mur et imite à la perfection le marbre, le béton, la pierre et même le bois

Salle de bains sur mesure en grès cérame - Kronosceramiche, le grès cérame  de qualité

C’est un matériau céramique de haute dureté obtenu par un mélange d’argile et de silice, kaolin ou feldspath pressé et cuit à haute température. Parmi ses nombreuses qualités, citons sa robustesse incomparable, son pouvoir d’imitation remarquable (bois, pierre, béton, carreaux de ciment), ses nombreux formats (carré, rectangulaire, en lames, XXL…) et sa facilité d’entretien.

Sachez qu’on distingue le carrelage grès cérame pleine masse, dont le corps du carreau (ou biscuit) et la surface sont de structure et de teinte identiques, du carrelage en grès cérame émaillé revêtu d’une couche d’émail décorative en surface.

Pour le sol, ces deux techniques sont soumises aux mêmes normes UPEC ou PEI attestant leur lieux d’utilisation.

  • la faïence, plus fragile, qu’on privilégiera pour les murs

Carrelage de salle de bains Espace Aubade](/images/cms/medium/ec367266-1901-47ec-94b9-4d9b71526961.jpg "

Solution traditionnellement la plus répandue dans les salle de bains, la faïence est fabriquée à partir de terre cuite, l’argile. Facile à entretenir, à poser, elle offre aussi un grand panel de choix en matière de styles et de coloris. 

Les format et l’esthétique proposée par les fabricants ont su se renouveler pour « casser » un peu l’image « vieillotte » de la faïence et il est désormais possible d’opter pour ce type de carrelage de salle de bains dans le cadre d’un projet de salle d’eau contemporain et design.

A noter cependant, si la faïence reste l’offre la meilleur marché des revêtements de salle de bains, cette dernière reste plus délicate que le grès cérame (risque d’éclat en cas de choc).

  • la mosaïque, en verre, en pierre ou même en galets, naturellement antidérapante, qui permet de jolies fantaisies mais s’avère plus compliquée à poser

En alternative ou en complément du carrelage, la mosaïque fait office d’élément de décor capable de venir s’intégrer dans différentes ambiances de salle de bain.

Si sa pose traditionnelle est quelque peu laborieuse, le carrelage mosaïque est aujourd’hui proposé en plaques de formats identiques aux carreaux ordinaires.

La mosaïque peut être en pâte de verre, en marbre, en pierre, en grès cérame ou encore en nacre.

Utilisée en tant que revêtement de sol, la mosaïque présente l’avantage d’une plus grande adhérence en raison de la multiplication de ses joints d’étanchéité.

  • le carreau de ciment véritable et la pierre naturelle pour les options plus onéreuses et un look authentique dans la salle de bains.

Carreaux de ciment dans la salle de bain : 20 idées inspirantes ! - Kozikaza

Avec ses nombreux motifs floraux et géométriques, le carreau de ciment laisse place à toutes les fantaisies. Il est parfait pour équiper une salle de bain intégralement, ou simplement pour délimiter le coin toilettes par exemple.

Le carrelage effet carreaux de ciment reprend les mêmes codes esthétiques que le carreau de ciment, mais se rend bien plus pratique. Conçu en grès cérame, ce carrelage est naturellement étanche, contrairement au carreau de ciment, et ne nécessite donc pas de traitement imperméabilisant.

Vous pouvez choisir d’installer votre carrelage effet carreaux de ciment dans n’importe quelle pièce de la maison : il ne craint pas les tâches et peut s’entretenir facilement avec un simple nettoyant ménager.

Il sait aussi faire preuve d’une plus grande stabilité dans le temps quant à ses motifs et à la tenue de ses couleurs.

  • Carrelage effet béton : offre un rendu brut capable de souligner de nombreuses ambiances de salle de bain.

Le carreau aspect béton de grande dimension, voire rectangulaire, est parfait pour un carrelage de salle de bain moderne, aussi bien sur les murs qu’au sol.

L’effet béton sait aussi se marier à merveille avec des meubles métalliques et sommaires et une ambiance minimaliste en tant que carrelage de salle de bain de style industriel.

Au format hexagonal, façon tomettes modernes, ce carrelage offre un côté vintage à la salle de bain. Pour un effet campagne, préférez sa version carrée et une couleur crème.

  • Carrelage effet bois pour sublimer l’ambiance d’une salle de bain exotique ou bien scandinave.

Ce carrelage imitation parquet de salle de bain a vraiment tout pour plaire :

  1. Il est totalement résistant à l’eau.
  2. Il supporte particulièrement bien les passages intensifs.
  3. Son entretien est largement facilité.
Carrelage sol salle de bain imitation bois en 15 idées top ! | Bathroom  interior, Luxury bathroom, Minimalist bathroom

Le carrelage effet bois est proposé dans toutes les teintes que propose le bois naturel, et même plus avec des déclinaisons de brun cendré, de bois exotiques ou encore d’aspect blanchi.

Vous pouvez même choisir entre du bois « tradition », qui offre un rendu de bois neuf typiquement parquet, et du bois « usé vieilli » pour un côté rustique dans votre salle de bain au style campagne.

N’utilisez pas plus de trois modèles différents dans le même espace

Quand il s’agit de choisir un carrelage de salle de bain, il est préférable de se rappeler la règle des trois. Dès que vous commencez à en incorporer plus, vous créez un fouillis visuel.
Optez pour un modèle principal pour les murs, un pour les sols et un autre comme accent ou caractéristique.

Comment créer son style ?

Une fois choisi son type de carrelage de salle de bains, encore faut-il trouver le style que vous souhaitez donner à votre salle d’eau… Composer avec les différents type de carrelage, couleurs et matières n’est pas à exclure pour réussir un aménagement réussi !

Style Décalé intemporel : Avec une gamme de carrelage mural et de sol grand format blanc, et des meubles au design très appuyé noirs, des vasques jusqu’à la robinetterie.

Style Vintage authentique : Avec l’utilisation de magnifiques carreaux de grès cérame imitation bois au mur, le mobilier chiné terminera ce style authentique.

Carrelage de salle de bains ©Mobalpa »)

Style Zen : On privilégiera des carrelages imitation béton et bois brut, et des choix de couleurs neutres de beige, brun ou vert forêt, l’effet zen nature sera assuré.

Style Pop : Avec des carreaux aux couleurs flashy, la salle de bain se transforme en un lieu sur vitaminé. Combiné avec du carrelage grès cérame de grande taille avec deux couleurs acidulées éclatantes, l’effet pop est garanti ! Attention, ne jamais associer plus de trois couleurs, au risque de casser l’harmonie du style.

Style Contemporain : On peut tout oser ou presque! Des carreaux imitation béton ciré du sol au plafond, avec quelques touches de couleurs vives, pourquoi ne pas oser une pointe de rouge carmin, accompagné d’un mobilier design

Quelle taille de carrelage utiliser ?

Les carreaux de grande taille sont très à la mode en ce moment, et ils sont idéaux pour les murs ou même les sols.
Mais à moins que vous ne disposiez d’un matériau antidérapant, il est préférable d’utiliser des carreaux de petite taille pour le sol de la douche, car ils peuvent aider à réduire les chutes.

Quel carrelage pour une petite salle de bains ?

Et oui, vous pouvez faire confiance au carrelage de votre petite salle de bains pour aider à agrandir visuellement la pièce : il vous suffira d’opter pour des coloris clairs qui apporteront de la luminosité, une finition brillante pour refléter la lumière, une forme rectangulaire pour apporter de la longueur et des carreaux grand format pour booster l’impression de grandeur. Malin !

Le joint joue un rôle important dans la conception

Le joint est nécessaire pour combler les vides entre les carreaux et pour rendre la surface plus solide en collant les carreaux.
Cela permet également d’éviter que les bords des carreaux ne s’écaillent.

Mais le joint joue également un rôle important dans la conception.
Que vous choisissiez un joint clair ou foncé, le choix peut avoir un impact important.


Faire correspondre la couleur du joint à la couleur des carreaux accentue le carreaux, tandis que le contraste des carreaux et du joint attire l’attention sur le motif. N’oubliez pas non plus qu’un joint plus fin nécessitera beaucoup plus d’entretien.

N’oubliez pas les profilés pour une finition impeccable

Les profilés pour carrelage jouent un rôle très important dans la finition d’un espace. Mais plus encore, ils aident à protéger les bords des murs carrelés en évitant les ébréchures et les fissures, tout en éliminant le besoin de calfeutrage inesthétique.


Si vous avez des problèmes de carrelage dans une salle de bains, il est impératif de le finir avec un profilé adapté à l’espace.

Quelles normes pour mon carrelage de salle de bains ?

Pour s’assurer une belle longévité de son carrelage de salle de bains et une utilisation confortable au quotidien, il faudra prêter une attention toute particulière aux chiffres et aux lettres sur son étiquette, qui vous indiqueront sa résistance. On trouve ainsi :

  • la norme UPEC, qui indiquera la performance globale (résistance à l’usure, au poinçonnement, sa tenue à l’eau et aux agents chimiques), chaque lettre étant suivie d’un chiffre situé entre 1 pour les moins résistants et 4 pour les plus résistants.

  • la norme PEI, classée de 1 à 5, qui se focalise sur la résistance aux passages fréquents.

  • la norme de résistance à la glissance R pour pieds chaussés (allant de R9 à R13 pour les plus résistants) et ABC pour pieds nus (A indiquant une adhérence moyenne et C une adhérence élevée). 

Sources :

  1. https://www.pointp.fr/espace-deco/bien-choisir/comment-choisir-son-carrelage-salle-de-bain
  2. https://www.cedeo.fr/comment-choisir-son-carrelage-pour-la-salle-de-bain
  3. https://www.travaux.com/sols-carrelage/articles/comment-choisir-son-carrelage-de-salle-de-bains
  4. https://www.amenagementdesign.com/decoration/choisir-carrelage-salledebains/
  5. https://deco.journaldesfemmes.fr/guide-amenagement-et-travaux/2598938-comment-choisir-le-carrelage-de-sa-salle-de-bains/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire