Comment reconnaître un faux billet ?

A moins d’être équipé d’un détecteur de faux billets automatique, il n’est pas toujours facile de savoir si on a entre les mains une coupure contrefaite. En cas de doute, il existe toutefois une méthode associant trois gestes pour vérifier l’authenticité d’un billet en euros.

La méthode TRI

La vérification se fait grâce à trois gestes : le toucher, le regard et l’inclinaison du billet.

Le toucher : les billets possèdent une texture spécifique en raison de la composition du papier. Il est légèrement craquant quand vous le manipulez et cela provient de la couche protectrice. Il n’est pas complètement lisse et il existe un léger relief notamment au niveau des motifs et des chiffres.

Le regard : si vous observez votre billet en transparence, vous distinguez un filigrane : marque, ligne ou dessin qui sont cachés au cœur du papier. Vous voyez également le nombre, la valeur du billet et un fil de sécurité.

  • Le filigrane: c’est un motif que vous ne voyez qu’en transparence. Sans sa présence, le billet est faux.
  • Le nombre: la valeur du billet apparait en haut à gauche ou à droite, quand on fixe l’une ou l’autre des deux faces, une seule partie du chiffre est visible. Quand on le regarde en transparence, les deux parties du chiffre se complètent.
  • Le fil de sécurité: c’est un ruban qui sépare le billet en deux et qui est inséré dans le billet.

L’inclinaison du billet : une image changeante est visible quand vous effectuez un mouvement de bas en haut. Cet hologramme se trouve sur une pastille argentée sur les grosses coupures et sur la bande, pour les petites coupures. Il représente un portrait de la princesse Europe et il porte la valeur du billet.

Attention aux faux billets de cinéma en circulation à Valence

Les stylos détecteurs de faux billet

Une méthode plus rapide consiste à tout simplement utiliser un détecteur de faux billet. Mais cette méthode, aussi rapide qu’efficace, possède un coût puisqu’il faudra vous équiper du matériel nécessaire. Il existe plusieurs modèles de détecteur de faux billet avec des prix et une efficacité très variable.

Tout d’abord, le plus simple pour un particulier est d’acheter un stylo détecteur de faux billet. Mais c’est peu fiable en réalité. Le stylo contient une encre transparente et volatile. Tracez une ligne sur votre billet de banque avec le stylo détecteur :

Marqueur détecteur de faux billets Stylo pour EUR GBP USD etc - Cablematic
  • Si la ligne tracée sur le faux billet se colore, c’est un faux billet
  • Si la ligne tracée s’efface, c’est un vrai billet

Les stylos détecteurs de faux billet sont en revanche très abordables au niveau du prix puisqu’ils sont accessibles à partir de 4 ou 5 euros. Ils permettent donc de reconnaître un faux billet à moindre coût.

Le détecteur de faux billet

Il existe différents types de détecteurs de faux billet :

  • Le détecteur de faux billet à lampe UV : en plaçant le billet sous la lampe UV vous verrait apparaître des motifs UV si le billet est authentique. Ce type de matériel coûte une trentaine d’euros.
  • Le détecteur de faux billet à infrarouge : sur le même principe que le détecteur de faux billet à UV, il suffit de placer le billet sous la lampe et de voir si des motifs infrarouges apparaissent.
  • Le détecteur de faux billet automatique : il vérifie les signes d’authenticité d’un billet (filigrane ; fil de sécurité ; taille, épaisseur et poids du papier ; éléments UV ; profil infrarouge ; motifs et encres magnétiques).
détecteur faux billet UV

Où faire vérifier un billet de banque ?

Vous n’avez pas le temps de vérifier ou d’argent à dépenser dans un détecteur de billet mais vous avez des doutes sur l’authenticité d’un billet ? Pas de soucis, il existe une solution. Vous pouvez tout à fait aller faire vérifier votre billet de banque de 5 euros, 10 euros, 20 euros, 50 euros, 100 euros ou 200 euros dans votre agence bancaire ou dans une succursale de la Banque de France. Cela vous permettra d’être rapidement fixé et d’économiser un temps précieux.

Si le caractère factice du billet de banque est détecté, il sera immédiatement retiré de la circulation. Le faux billet ne sera pas échangé contre un vrai billet. Malheureusement, vous perdrez la somme représentée par le billet. En échange, la Banque de France vous fera un reçu que vous pourrez déduire de votre montant d’impôt sur le revenu.

Si vous êtes commerçant et que vous êtes en présence d’un faux billet, vous pourrez déduire le manque à gagner de votre résultat fiscal. Il vous faudra cependant conserver le reçu de la Banque de France qui vous servira de justificatif.

Que faire avec un faux billet ?


Il est interdit de le remettre en circulation (article 442-7 du code pénal). Les billets faux doivent être remis à la Banque de France (article L. 162-2 du code monétaire et financier) contre un reçu. La perte engendrée par ce faux billet peut être déduite du résultat comptable.

Les billets que vous déposerez à la banque seront à nouveau examinés et tout billet qui s’avérera faux sera déduit de votre versement conformément à la réglementation. Il sera conservé par la banque et envoyé à la Banque de France.

Quelle est la probabilité de tomber sur un faux billet ?

La BCE se veut toutefois rassurante : en comparaison des 25 milliards de billets authentiques actuellement en circulation, les fausses coupures ne représentent qu’une goutte d’eau dans l’océan monétaire. On compte ainsi en moyenne 17 contrefaçons détectées par million de coupures authentiques.

Il faut dire que la BCE ne facilite pas la tâche des faussaires. Au cours des dernières années, l’institution a progressivement remplacé les billets en circulation par de nouvelles coupures, dotées de mécanismes de sécurité inédits. Sobrement baptisée « Europe », la nouvelle série a été finalisée en 2019, avec la parution des nouveaux billets de 100 et 200 euros.

Seul le billet de 500 euros n’a pas été renouvelé. Peu utilisé pour les transactions du quotidien, il était en revanche soupçonné de faciliter le blanchiment d’argent, la fraude fiscale et le financement du terrorisme. A tel point que les services secrets le surnommaient le « Ben Laden ».

Sources :

  1. https://www.cnews.fr/france/2021-03-31/voici-3-astuces-pour-reconnaitre-un-faux-billet-1064349
  2. https://www.lesclesdelabanque.com/entreprise/les-faux-billets/
  3. https://www.top-office.com/reconnaitre-faux-billet.html
  4. https://www.moneyvox.fr/banque/actualites/83734/faux-billets-et-fausses-pieces-comment-les-reconnaitre-au-premier-coup-oeil
  5. https://www.terre.tv/finance/comment-reconnaitre-faux-billet/
  6. https://www.boursicoteur.co/comment-reconnaitre-faux-billet/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire