Comment soulager le nerf sciatique ?

La sciatique est une affection qui touche le nerf sciatique. L’atteinte de cette racine nerveuse est responsable d’une douleur qui peut s’étendre du bas du dos, jusque dans la jambe.

Rassurez-vous, vos nerfs sciatiques, au nombre de deux,  ne sont pas véritablement coincés, mais plutôt irrités. S’ils l’étaient, vous ne poseriez pas la question – et prendriez plutôt le chemin de l’urgence.

Qu’est-ce que la sciatique ?

La sciatique une neuropathie périphérique c’est-à-dire une atteinte d’un nerf situé en dehors du système nerveux central. Les nerfs périphériques sont les « câbles » qui ont pour rôle de véhiculer les informations nerveuses entre le cerveau notamment et les organes tels que les muscles, les viscères, la peau …

Le nerf sciatique sort de la colonne vertébrale au niveau du rachis, des dernières vertèbres lombaires et du sacrum.

La sciatique est donc le nom que l’on donne à une douleur due à l’irritation ou la compression de la racine du nerf sciatique. C’est cette compression qui donne la sensation d’avoir besoin de décoincer le nerf sciatique.

On parle aussi de sciatalgie. La douleur suit un trajet  bien défini : elle part de la fesse pour longer l’arrière de la cuisse, la jambe et se termine au bout du pied. Elle touche un seul côté la plupart du temps, mais peut affecter les deux membres inférieurs et peut être associée à un mal de dos, ainsi qu’une lombalgie.

La sciatique de grossesse est également très fréquente. Les traitements ne sont évidemment pas les mêmes, notamment au niveau des prises de médicaments contre-indiqués chez les femmes enceintes.

Quelles sont les causes de la douleur sciatique ?

L’hernie discale est une des causes d’une douleur sciatique. Elle peut survenir lors :

  • d’un traumatisme violent (chute, accident de la route, choc lors d’une activité sportive, …) ;
  • d’une sollicitation répétitive de la région lombo-sacrée (port de lourdes charges par exemple).

Dans les cas précédents, le nerf sciatique peut se retrouver comprimé entre deux vertèbres, et plus particulièrement par le disque intervertébral. Ce petit coussin amortisseur entre chaque vertèbre sortira de son emplacement sous la forme d’un bombement appelé “protrusion”.

D’autres causes organiques peuvent être à l’origine d’un syndrome compressif : un tassement vertébral, un canal lombaire étroit, la présence de tumeurs dans la région lombaire ou sacrée…

Certaines irritations du nerf sciatique peuvent être d’origine fonctionnelle et seront plutôt appelées sciatalgies :

en effet, quand aucune atteinte organique n’est visible sur les examens complémentaires (radiographie, IRM…), l’origine de la douleur sciatique a de grandes chances d’être liée à une simple perturbation de la physiologie :

  • lors d’un entraînement sportif intensif ;
  • le port d’une charge lourde ;
  • un trouble de la posture (hyperlordose lombaire par exemple) ;
  • au cours d’une grossesse

Il peut, parfois, survenir un déséquilibre de la région lombo-sacrée chargée d’assurer le maintien du centre de gravité du corps. Si ces contraintes sur le nerf sciatique sont corrigées à temps, elles seront réversibles. Le travail de l’ostéopathe préviendra le passage à la chronicité des douleurs sciatiques.

-> L’irritation du nerf sciatique d’origine musculaire, appelé syndrome du muscle pyramidal (ou muscle piriforme) est un exemple de sciatalgie d’origine fonctionnelle : chez le coureur à pied notamment, le spasme de ce muscle est fréquent et peut comprimer le nerf sciatique.

Combien de temps dure une sciatique ?

La crise de sciatique dure de quelques jours à une semaine lorsque les traitements et exercices ont été mis en place et que la cause est bénigne. Cependant, elle peut durer plus longtemps lorsque les causes sont plus graves.

Il est important de soulager la sciatique au plus vite pour ne pas laisser s’installer cette douleur si caractéristique.

Quels examens faire en cas de douleur au nerf sciatique ? 

Le médecin procède à un examen clinique avec notamment différents types de test de provocation de la douleur. Sur la base de cet examen clinique, il peut ou non donner au patient des examens complémentaires à réaliser comme une IRM ou un scanner. 

Comment soulager et décoincer le nerf sciatique ?

La première chose à faire est de soulager le nerf en prenant du repos. Il faut éviter les mouvements trop violents ou qui sollicitent trop la jambe touchée. Pendant quelque temps, il est donc préférable de ne pas faire de sport et de porter des charges lourdes. Dans plus de 60 % des cas, la douleur disparaît d’elle-même.

La prescription de kinésithérapie n’est pas systématique et à l’appréciation du médecin. S’il s’agit d’une hernie discale, elle se résorbe toute seule la plupart du temps.

Certains étirements et exercices et de souplesse peuvent aussi aider à soulager la sciatalgie.

Genoux ventre douleur sciatiqueetirement bas du dosmouvement soulager rapidement sciatique
Etirement piriforme sciatique grossesseetirement psoas sciatiqueUne balle de tennis pourrait être tout ce dont vous avez besoin pour  soulager votre sciatique - Trucs et Bricolages

Enfin, lorsqu’il y a un syndrome de la queue de cheval par exemple et une sciatique paralysante ou tout autre signe de gravité, une intervention chirurgicale sur la hernie discale est nécessaire. 

Sources :

  1. https://www.reflexosteo.com/blog-sante-bien-etre/les-astuces-pour-prevenir-soulager-douleur-sciatique-378
  2. https://www.quebecscience.qc.ca/sante/comment-decoincer-un-nerf-sciatique/
  3. https://actu.caminteresse.fr/sante/peut-on-decoincer-un-nerf-sciatique
  4. https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-anatomie-et-examens/2818395-nerf-sciatique-trajet-douleur-comment-le-debloquer/
  5. https://www.charenton-osteo.com/debloquer-comment-soulager-nerf-sciatique/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire