Qu’est ce que la sophrologie et quelles sont ses bienfaits ?

C’est un mot qui est sur toutes les langues, pourtant peu savent véritablement de quoi il en retourne : la sophrologie. Méthode thérapeutique ou philosophie de vie ? En tout cas, si l’on en croit ses adeptes, cette méthode au carrefour des civilisations, puisqu’inspirée de pratiques plus ou moins ancestrales aussi bien occidentales qu’orientales, et visant à atteindre une meilleure harmonie entre le corps et l’esprit, serait la clé pour apaiser sa psyché et développer son plein potentiel.

Définition

La sophrologie est un « entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit ». Elle s’adresse à toute personne cherchant à améliorer son existence et développer mieux-être et détente. Des séances spécifiques peuvent être proposées aux jeunes enfants, aux adolescents.

La sophrologie n’est pas une médecine, elle ne soigne pas, il s’agit plus d’un outil de développement personnel. Elle est utilisée par de nombreux sportifs ou artistes pour mieux contrôler leur trac ou la « pression ».

La sophrologie se structure alors en trois degrés bien distincts. Ceux-ci sont composés d’exercices que l’on appelle « Relaxation Dynamique », à savoir :

  • Améliorer la concentration et la perception de son corps (1er degré)
  • Renforcer l’image de soi (2ème degré)
  • Initier à la méditation (3ème degré)

De plus, la sophrologie s’appuie sur d’autres techniques comme la « méthode Coué » (pensée positive), le yoga, ou encore le zen (pratique de la méditation), la « relaxation progressive de Jacobson » (relâchement des tensions musculaires), ou encore le « training autogène de Schultz » (autorelaxation par la suggestion). Il s’agit là d’une discipline complète pour retrouver bien-être et sérénité au quotidien.

Histoire

C’est une discipline assez ancienne puisqu’elle est née dans les années 60. En 1960, Alfonso Caycedoneuropsychiatre espagnol d’origine colombienne a mis en place cette méthode.

Au départ, la sophrologie englobait l’ensemble des techniques d’hypnose utilisées en milieu hospitalier par de nombreux psychiatres. Ainsi, les patients pouvaient prendre conscience de leur état afin de les rendre acteurs de leur guérison.

Il faudra attendre 1967 afin que celle-ci soit utilisait véritablement comme méthode de connaissance de soi. A partir des années 80, la sophrologie s’émancipe, tendant vers une voie plus spirituelle et philosophique. A ce jour, elle se pratique partout et est entré dans le quotidien de nombreuses personnes.

Les bienfaits de la sophrologie

Sur le sommeil

Si les insomnies et les réveils nocturnes sont votre lot, alors la sophrologie, grâce à ses techniques de relaxation associées à des exercices de respiration, peut vous aider à lâcher prise et à vous détendre pour faciliter l’apaisement avant d’aller vous coucher. 

Il s’agit ici de remplacer les pensées négatives par des sensations corporelles ou, plus précisément, de fixer votre attention sur votre corps pour être plus à son écoute. 

Ainsi, en pratiquant un exercice de respiration, c’est-à-dire en vous concentrant consciemment sur votre inspiration et votre expiration, vous détendrez votre corps et, de ce fait, il sera en parfaite harmonie avec votre esprit. 

C’est la combinaison de ces deux facteurs qui chassera vos troubles du sommeil et vous apportera un repos de meilleure qualité. Vous pouvez également associer la sophrologie à des compléments alimentaire naturels à base de mélatonine.

Sur le stress

La sophrologie caycédienne permet de mieux gérer le stress ainsi que toutes ses expressions négatives. En effet, le mauvais stress se manifeste souvent par des troubles du sommeil, des palpitations, des problèmes digestifs et même des douleurs articulaires. 

Grâce à des techniques adaptées à votre cas, la sophrologie vous aide à surmonter le stress, en plus d’autres bienfaits qui vous seront très utiles au quotidien. 

Car il s’agit avant tout d’écouter votre corps, de gérer votre respiration et de ressentir pleinement vos émotions positives. C’est-à-dire de revenir aux bases de la sophrologie. Pour cela, il est primordial de reconnaître les tensions physiques et de les localiser, afin de les cibler efficacement. 

Ensuite, la sophrologie vous apprend à lâcher prise sur les contrariétés de la vie et, au fil des séances individuelles ou en groupe, ses bienfaits apparaîtront : vous vous sentirez plus apte à affronter les situations que vous appréhendez.

Soulager les douleurs

Lors d’un premier échange avec le sophrologue, le patient expose ses besoins. Les premières séances sont consacrées à la prise de conscience du corps. Assis ou debout, le patient apprend à se détendre, à libérer les tensions musculaires grâce à des exercices de relaxation dynamiques.

Le travail thérapeutique commence ensuite afin de cibler un blocage spécifique : insomnie, stress, trouble anxieux… Le praticien utilise des sophronisations. Ces visualisations guidées ont pour but d’induire un état modifié de conscience, entre veille et sommeil.

Le but : remplacer les sensations négatives par d’autres, plus plaisantes et envoyer un message fort au cerveau pour le détourner de la douleur.

Gagner en confiance en soi

Elle va vous permettre de gagner confiance en vous et d’avoir une meilleure image de votre personne. A cause de certaines difficultés ou encore épreuves de la vie, il est possible que vous ayez totalement perdu confiance en vous.

Grâce à la sophrologie, vous allez entamer une véritable quête intérieure afin de mieux vous connaître. Vous découvrirez ainsi vos valeurs les plus profondes et vous comprendrez à quel point vous êtes une personne précieuse.

Vous aurez un éclairage différent sur les épreuves que vous avez dû traverser et qui ont engendré tant de souffrance et de tristesse. Sans jamais chercher à minimiser votre douleur, la sophrologie vous aidera à accepter ces événements traumatisants en reprenant confiance au plus profond de vous.

Pendant la grossesse

La sophrologie aide les futures mamans à vivre les derniers mois de grossesse ainsi que l’accouchement avec plus de sérénité et de confiance.

Dans un premier temps elle permet de mieux vivre les changements physiques et les sensations désagréables associées. Puis par des techniques d’imageries et de respirations les femmes anticipent de manière positive l’accouchement à venir.

Par la sophrologie elles disposent d’outils pour être plus détendues et mieux gérer la douleur. Elles sauront notamment mieux récupérer entre chaques contractions.

Il est recommandé de débuter les séances de sophrologie à partir du 5ème mois.

Sur les enfants

Grâce à ses bienfaits à l’égard notamment des troubles du sommeil, des phobies, de l’hyperactivité et du manque de concentration, la sophrologie permet de répondre efficacement aux blocages que peuvent rencontrer les enfants. 

Généralement, les résultats sur les enfants sont satisfaisants car ceux-ci disposent d’une grande sensibilité et leur rapport au corps est moins entravé que celui des adultes. Dès l’âge de 5 ou 6 ans, un enfant peut bénéficier de la sophrologie. 

Comme pour les adultes, l’un des éléments clés est la respiration. Le sophrologue intègre les exercices d’une façon ludique. 

Lors des premières séances, le sophrologue s’attache à identifier l’origine de la difficulté rencontrée, grâce à un dialogue avec l’enfant. 

Seniors

La sophrologie permet d’aider à bien vieillir et mieux vivre avec les effets qui peuvent accompagner le vieillissement, comme les douleurs, les problèmes de sommeil ou de mémoire, de dépression…

Dans les cas de douleurs chroniques, elle apporte détente corporelle et mieux-être physique ou mental. Elle est utile également pour accepter les changements dans son apparence ou niveau d’énergie.

Combattre les addictions

Elle vous aidera à lutter votre vos addictions. Que cela une addiction à l’alcool ou encore au tabac, des séances de sophrologie peuvent réellement vous être utiles afin de vous en débarrasser.

Grâce à différentes techniques de visualisation, de pensées positives et de lâcher prise, vous allez pouvoir vous débarrasser petit à petit de votre dépendance. La sophrologie vous permettra de retrouver une véritable paix intérieure qui vous aidera à pouvoir vous débarrasser sans ressentir de manque votre addiction.

Grâce à l’aide d’un sophrologue compétent, vous bénéficierez du plus grand soutien pour combattre avec efficacité votre addiction, même très profonde.

Sur le mental des sportifs

La sophrologie est aussi un atout pour les sportifs qui souhaitent parvenir à un haut niveau et dans de bonnes conditions physiques et psychiques. 

Comme dans les autres domaines, le mental peut faire une énorme différence dans le sport : motivation, concentration, confiance en soi, gestion du stress. Car ce sont là des facteurs de performance.

Sources :

  1. https://www.medoucine.com/solution/sophrologie-stress
  2. https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=sophrologie_th
  3. https://sophrologue-carolechemoul.com/sophrologie-bienfaits/
  4. https://www.essentiel-sante-magazine.fr/sante/traitements-soins/bienfaits-sophrologie
  5. https://lemagdusenior.ouest-france.fr/dossier-972-sophrologie.html
  6. https://trouver-un-therapeute.fr/pourquoi-faire-de-la-sophrologie-et-quels-sont-ses-bienfaits/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire