La 5G, a quoi ce sert ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Longtemps annoncée comme le réseau du futur, la 5G frappe aujourd’hui à nos portes. Cette génération de réseau mobile qualifiée de révolutionnaire devrait apporter des changements technologiques et favoriser l’apparition de nouveaux usages.

Quelles sont donc les innovations et contraintes de cette 5G ?

La 5G c’est avant tout 3 améliorations par rapport à la 4G. Un débit qui est multiplié par 10, avec une vitesse de 20 Gbits/seconde, ce qui va par exemple vous permettre de télécharger un film complet d’un peu moins d’1GB en seulement 1 seconde, c’est aussi un temps de latence réduit au minimum et divisé par 10 par rapport à la 4G.

Concrètement, la durée de transit des données est quasiment instantanée entre l’émetteur et le récepteur, ce qui va pouvoir développer des usages qui étaient impossibles jusqu’à présent.

Et c’est bien là, l’avancée majeure de la 5G, il ne s’agira pas uniquement de réduire les temps de téléchargements pour les clients lambda, mais de développer des solutions intelligentes à grande échelle.

Débit, latence et densité : les trois grands avantages de la 5G

En 5G, les opérateurs devront fournir un débit minimum de 100 Mb/s.
  • L’Ultra-Haut Débit : c’est l’apport le plus évident de la 5G, avec des débits jamais atteints par l’Internet mobile. En quelque sorte, la 5G est à la 4G ce que la fibre optique est à l’ADSL. Elle devrait permettre d’atteindre des vitesses de connexion à Internet jusqu’à 10 fois plus rapide que la 4G. Avec la 5G, on parle d’un débit de 1Gb/s en réception (300 Mb/s en émission). Néanmoins, dans un premier temps, les opérateurs devront garantir un débit minimum de 100 Mb/s en 5G.
  • L’autre atout de la 5G, c’est la faible latence. De tous les avantages de la 5G, c’est celui qui, en premier,  devrait permettre l’émergence d’usages disruptifs. La latence désigne le délai qui s’écoule entre le moment où une donnée est envoyée et le moment où elle est reçue. Avec la 5G, elle devrait passer de 10 à 1 milliseconde, par rapport à la 4G. Une réactivité accrue qui est cruciale pour l’émergence de nouveaux services, comme les véhicules autonomes ou la télémédecine. 
  • Troisième grande promesse de la 5G : la densité. Le nouveau réseau mobile 5G permettra de supporter « un nombre très important de connexions mobiles simultanés« , assure l’Arcep, le régulateur des télécoms. Cela va « multiplier par 10 le nombre d’objets connectés simultanément au réseau« , commente de son côté l’Agence Nationale des Fréquences. Cela permettra d’abord d’éviter l’engorgement des réseaux. Cela permettra aussi de basculer dans l’ultra-connectivité.  C’est l’Internet des objets, avec des communications entre un très grand nombre d’objets interconnectés. 
Il y a trois grandes familles d'usage de la 5G.

Quels sont les inconvénients de la 5G ?

Comme toute innovation, la 5G n’offrent pas que des avantages et son lancement est sujet à controverses. Et pour cause :

  • Posséder un téléphone compatible avec la 5G

Comme avec la 4G, les smartphones doivent présenter une compatibilité avec la 5G. Les appareils compatibles avec cette nouvelle technologie sont déjà présents dans les pays ayant lancé ce réseau. Ainsi, la première version compatible est un Samsung, étant donné que le premier pays ayant lancé le réseau est la Corée du Sud. Xiaomi a également lancé son modèle doté de la technologie 5G ainsi que d’autres smartphones probablement disponibles à la fin de l’année 2020. Il est ainsi impératif d’acquérir un nouveau téléphone compatible avec la 5G afin de tirer profit de ses avantages. Une dépense supplémentaire qui fera sans doute le bonheur des marchands de téléphonie et des opérateurs.

  • Des dangers pour la santé

Le réseau 5G est susceptible d’affecter la santé en raison des ondes électromagnétiques, diffusant à leur tour des ondes millimétriques nocives pour l’organisme. Leur impact peut se traduire par des troubles neurologiques, un stress cellulaire, voire des risques de cancer.

  • Des répercussions environnementales

Toute nouvelle technologie inclut forcément de nouveaux équipements : plusieurs antennes, de nouveaux téléphones 2 fois plus chers, des data centers dédiés au stockage des données… Autant d’équipements énergivores aux fortes émissions potentielles de CO2. Par ailleurs, la 5G est susceptible d’impacter les observations météorologiques et d’entraver la qualité des prévisions météo.

Révolution incontournable en termes d’économie mondiale, la 5G reste une technologie innovante avec ses revers.

Sources :

  1. https://www.chosesasavoir.com/a-quoi-sert-la-5g-et-est-elle-dangereuse-pour-la-sante/
  2. https://blog.ariase.com/mobile/dossiers/avantages-5g
  3. https://www.maisonbrico.com/high-tech/ce-qu-il-faut-savoir-sur-5g,19083.html

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire