Astrologie des anges gardiens : quel est votre ange gardien protecteur ?

Nous avons tous un ange qui nous protège et qui nous conduit, c’est notre compagnon de voyage. Mais au-delà de cette tradition catholique, l’histoire des anges remonte aux sumériens, les plus anciens astrologues connus qui ont certainement inventé le zodiaque et ont divisé l’année en 12 mois.

De leur côté, les astronomes chaldéens ont désigné un génie pour chaque portion de 5 degrés du cercle zodiacal. C’est donc en Chaldée que sont nés les 72 génies qui sont devenus plus tard les 72 anges. La tradition populaire catholique leur a donné le nom d’ « Anges Gardiens ».

Qu’est-ce qu’un ange gardien ?

Tout d’abord, savez-vous ce qu’est un ange gardien ? En général, c’est une bonne entité qui est toujours à nos côtés pour nous aider dans les moments les plus compliqués de notre vie.

Il y a ceux qui croient que sont des membres de la famille décédés qui étaient chargés de prendre soin des gens sur terre. Cette personne est généralement un père, une mère ou un autre membre de la famille qui était très proche de nous de son vivant.

Le rôle de ce membre de la famille est de prendre soin de nous et de nous réconforter dans les moments les plus compliqués. Cependant, cet ange nous délivrera toujours des mauvaises voies, des mauvaises compagnies et des mauvaises décisions.

C’est un messager. Il nous aide et nous accompagne dans notre vie pour la mener au mieux.  Nous en avons tous un qui est défini selon le jour et le mois de naissance. Chaque ange divin symbolise une force comme la volonté, la patience, ou encore la persévérance. Il vous protège au quotidien, mais il ne se présente jamais physiquement à vous… Il n’apparaît que de manière subtile et transmet son message à travers un symbole comme une heure miroir. 

Votre ange se manifeste spontanément uniquement dans les situations exceptionnelles de votre vie, mais il est possible de communiquer avec votre ange directement ou avec un autre si vous en ressentez le besoin. Parmi tout ce qu’il faut savoir sur les anges, sachez qu’il est capable de matérialiser vos demandes pour n’importe quel domaine de votre vie et d’y intervenir. Connaître son nom peut donc être très utile.

Si nous décidons de suivre de mauvais chemins, le rôle de l’Ange est d’essayer de nous aider à nous en sortir au plus vite. C’est, sans aucun doute, une entité de bien que nous devons respecter.

Quelle est l’importance de connaître le jour de l’Ange Gardien ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est très important de vérifier qui est votre ange protecteur tout au long de votre journée. Nous disons cela pour que vous puissiez le prier plus directement.

Vous pouvez dire une prière forte pour lui afin que demander votre présence dans votre vie et leur aide dans les moments les plus difficiles. il y en a plusieurs prières à cet effet.

De plus, il est toujours important de savoir qui nous protège et qui est à nos côtés dans les moments de plus grande détresse.

Comme si cela ne suffisait pas, une fois que vous connaissez son nom, vous pouvez simplement rechercher à quoi il ressemble, ce qu’il aime et à quoi ressemble sa personnalité.

Mon ange gardien est-il mon ange protecteur ?

Oui !

Votre ange est votre protecteur divin. Il marche toujours à vos côtés, suivant chacun de vos pas et chacune de vos décisions. Il ne peut pas choisir les chemins du bien pour vous, mais il peut vous aider en montrant les conséquences que ce chemin aura. Ainsi, vous pouvez être sûr que cet ange est votre plus grand protecteur sur terre.

Comment parler à mon ange gardien ?

Une des meilleures façons de le faire fait une prière forte. Vous le priez, dites son nom et demandez-lui ce que vous voulez.

Vous pouvez allumer une bougie blanche et la placer à côté d’un verre d’eau, cela donnera force et énergie à votre protecteur et à vous.

Beaucoup de gens nous demandent comment bien voir mon ange gardien c’est impossible. Nous ne pouvons pas le voir, puisqu’il est un être divin, mais nous pouvons sentir sa présence dans nos vies.

Les 72 anges protecteurs

1. Du 21 au 25 mars : Vehuia : prononcez Ve — hu — ya (insistez sur le h)

Cet ange vous apportera la finesse d’esprit, l’illumination spirituelle ou la grande sagesse du cœur ou des idées de génie lorsque vous l’invoquerez. Il favorise aussi l’illumination intellectuelle en provoquant des prises de conscience percutantes.

2. Du 26 au 30 mars, votre ange est : Ieliel : prononcez Ili — El (sa racine est ili)

Cet ange apporte la renommée, le pouvoir d’enfanter, l’amour vrai et la joie de vivre. Il protège aussi contre les agressions physiques, morales ou psychologiques.

3. Du 31 mars au 4 avril, votre ange est Sitael : prononcez Sita — el

Cet ange vous libérera de l’adversité ; de mauvais coups du destin ou du mauvais karma lorsque vous l’invoquerez.

4. Du 5 avril au 9 avril, votre ange est Elemiah : prononcez Ele — mia

Cet ange calme le sentiment de la colère, les tourments de l’esprit. Lorsque vous l’invoquerez, il vous aidera à comprendre ou il vous indiquera intuitivement comment retrouver la paix du cœur et de l’esprit. Il vous aidera aussi à démasquer les traîtres.  

5. Du 10 avril au 14 avril, votre ange est Mahashiah : prononcez Ma — ha — zia

Cet ange apporte le succès aux travailleurs autonomes, aux scientifiques ou aux étudiants de haut niveau universitaire. Il permet aussi d’exploiter de nouvelles idées, de trouver des solutions géniales ou de repousser les limites de l’industrie pharmaceutique ou scientifique en recherche et développement.

6. Du 15 avril au 20 avril, votre ange est Lelahel : prononcez Le — la — hel (insistez sur le h)

Cet ange apporte le soutien social ou le respect du public. Il donne le succès. Sinon, il permet de défaire le manque de succès et les frustrations, le découragement ou la déception qui l’accompagnent.

7. Du 21 avril au 25 avril, votre ange est Akkaia : prononcez Akka — ya

Cet ange aide à développer un talent manuel ou artistique (dessinateur, peintre, sculpteur) ou intellectuel ou spirituel. Il vous dévoilera les mystères de la créativité ou il fera lever en vous des idées de génie créatrices lorsque vous l’invoquerez.

8. Du 26 avril au 30 avril, votre ange est Cahethel : prononcez Ca — he — tel (insistez sur le h)

Cet ange éloignera les énergies négatives lorsque vous l’invoquerez. Il protège les chasseurs, les pêcheurs, les agriculteurs. Il veille sur les plantations et l’exploitation agricole.

9. Du 1er mai au 5 mai, votre ange est Haziel : prononcez Ha — ziel

Cet ange favorise la réalisation des promesses que l’on fait aux autres ou à soi-même. Il apporte l’amitié sincère, sinon la réconciliation après un conflit. Lorsque vous l’invoquerez, il fera lever en vous le courage de pardonner.

10. Du 6 mai au 10 mai, votre ange est Aladiah : prononcez Ala — dia

Cet ange calme la nervosité, augmente la confiance en soi et éloigne le découragement. Il protège les étudiants contre l’anxiété, la dépression, les difficultés d’intégration ou d’apprentissage lorsqu’ils sont confrontés à différents défis pendant leur formation et qui nuisent à leur épanouissement.

11. Du 11 mai au 16 mai, votre ange est Lauviah : prononcez Lau — via

Cet ange apporte la victoire, la richesse et le pouvoir. Il vous permettra de briller en société ou de vous démarquer, de faire la différence dans la vie de biens des gens.

12. Du 17 mai au 20 mai, votre ange est Hahiah : prononcez Ha — hia (insistez sur les h)

Cet ange apporte la protection contre toute adversité ou violence physique ou mondiale (la guerre) ; lorsqu’il est invoqué, il apporte la paix. Il oriente aussi les rêves pour qu’ils révèlent des secrets occultes ou qu’ils provoquent une prise de conscience chez le rêveur.

13. Du 21 mai au 25 mai, l’ange est Ielael ou Iezalel : prononcez Ye — lael

Cet ange vous apportera l’équilibre émotionnel, la fidélité conjugale et l’amour dans votre couple lorsque vous l’invoquerez. Il permet aussi de nouer des amitiés sincères et vraies.

14. Du 26 mai au 31 mai, l’ange est Mebahel : prononcez Me — ba — hel

Cet ange puissant défait le mensonge, les injustices, les calomnies. Il protège les avocats et les hommes ou les femmes de loi, les soldats, les magistrats, les diplomates et les politiciens. Il fait triompher la vérité et la justice.

 15. Du 1er juin au 5 juin, l’ange est Hariel : prononcez Ha — ri — el

Cet anger Souffle apporte l’intuition spirituelle et la guérison au niveau de l’âme. Il assure le succès dans les sciences et les arts. Il aide aussi à élever la conscience morale chez une personne.

16. Du 6 juin au 10 juin, l’ange est Hakamiah : prononcez Ha — ka – mia

Cet ange apporte la loyauté, le respect, la bravoure, la force d’action dans la vie de celui ou de celle qui l’invoque. Sous sa tutelle, les communications et les échanges ou la prise de parole font écho dans le cœur des gens.

17. Du 11 juin au 15 juin, l’ange est Leviah : prononcez Le — via

Cet ange gère la recherche et les découvertes scientifiques : les hautes études ; la littérature et la philosophie. Il apporte le succès aux écrivains. Il protège contre les troubles mentaux.

18. Du 16 juin au 21 juin, l’ange est Caliel : prononcez Cali — el

Cet ange apporte la maîtrise intellectuelle et la mémoire. Il aide à surmonter les épreuves et il possède même le pouvoir de les atténuer.

19.  Du 22 juin au 26 juin, l’ange est Leuviah : prononcez Leu — via

Cet ange permet de faire un lâcher-prise lorsqu’une situation est sans issue. Il fait triompher l’innocence et la vérité.

20.  Du 27 juin au 1er juillet, l’ange est Pahaliah : prononcez Paha — liah (insistez sur le h)

Cet ange permet de lutter contre l’adversité, il aide à résoudre les épreuves vécues au quotidien. Il offre son appui inconditionnel aux proches aidants. Il donne le pouvoir de la foi.

21. Du 2 juillet au 6 juillet, l’ange est Nelchael : prononcez Nel — cha – el

Cet ange apporte la maîtrise dans les sphères de l’astrologie, de l’astronomie, dans les études mathématiques et scientifiques et les examens de passage. Il apporte du réconfort aux plus démunis. Il protège les artistes et leur apporte le succès et la renommée.

22.  Du 7 juillet au 11 juillet, l’ange est Ieiaiel : prononcez Ye — ya — yel (insistez sur les y)

Cet ange protège contre les gens malveillants, les despotes et les mauvais esprits. Il est aussi le protecteur des marins, des scaphandriers, apnéistes, hommes-grenouilles, aquanautes, tubistes, océanautes, capitaines de bateau, etc.

23.  Du 12 juillet au 16 juillet, l’ange est Melahel : prononcez Mela — hel (insistez sur le h)

Cet ange protège l’environnement et la nature. Il supporte les environnementalistes, les naturalistes, les écologistes, les biologistes, etc. Il règne sur la médecine par les plantes et protège les phytothérapeutes, naturopathes, herboristes, etc.

24. Du 17 juillet au 22 juillet, l’ange est Hahuiah : prononcez Cha — ha — via

Cet ange offre sa protection contre le vol, le feu, ou la destruction d’un bien matériel par l’entremise d’un animal ou d’insectes nuisibles comme l’infestation de Fourmies charpentières, par exemple.

25.  Du 23 juillet au 27 juillet, l’ange est Nithhaiah : prononcez Nite — haya

Cet ange aide à invoquer la sagesse de l’âme et le pouvoir spirituel. Lorsque vous l’invoquerez, il vous aidera à vous connecter à votre puissance intérieure, à faire évoluer vos dons ou vos talents spirituels ou psychiques. Il peut aussi vous aider à vous souvenir de vos rêves.

26.  Du 28 juillet au 1er août, l’ange est Haniah : prononcez Ha — nia (insistez sur le h)

Cet ange soutient les policiers, les agents secrets ou les agents doubles, les espions pour les aider à découvrir la vérité ou les personnes disparues. Lorsque vous l’invoquerez, il lèvera le voile sur une situation cachée, secrète ou mystérieuse comme la disparition d’un proche, une situation d’adoption, etc.

27.  Du 2 août au 6 août, l’ange est Ierathel : prononcez Yera — tel

Cet ange apporte le succès aux écrivains, journalistes, rédacteurs, etc., en leur insufflant des idées novatrices et brillantes et une qualité de rédaction hors-norme.

28.  Du 7 août au 12 août, l’ange est Seehiah : prononcez Se — e — hia

En invoquant cet ange, vous aurez accès à la santé ou à des soins appropriés et qui feront tous la différence dans votre vie.

29. Du 13 août au 17 août, l’ange est Reiiel : prononcez Rai — yiel

Cet ange protège contre les sortilèges ou il aide à se défaire de l’emprise psychique ou sexuelle de quelqu’un. Il apporte aussi son aide lors des méditations ou des visualisations pour engendrer l’élévation de l’âme ou de la foi lorsqu’il est invoqué.

30.  Du 18 août au 22 août, l’ange est Omael : prononcez O — ma — el

Cet ange protège contre le désespoir et la tristesse en apportant la joie de vivre et le courage à celui ou celle qui l’invoque.

31. Du 23 août au 28 août, l’ange est Lecabel : prononcez Le — ca — bel (insistez sur le c)

Cet ange protège l’agro-industrie, l’agriculture, l’agroalimentaire, l’agrochimie, la production (agricole), l’exploitation (agricole), l’agrobiologie, l’économie rurale, ainsi que tous les intervenants dans l’un ou l’autre de ces domaines.

32. Du 29 août au 2 septembre, l’ange est Vasariah : prononcez Vasa — ria 

Cet ange apporte l’esprit de justice à celui ou celle qui l’invoque ou l’aide à discerner le bien du mal dans une situation ou chez une personne.

33. Du 3 septembre au 7 septembre, l’ange est Iehuiah : prononcez Ye — cha — via

Cet ange aide à se défaire d’une dépendance à l’alcool, aux drogues ou à l’amour ou au sexe, etc. Il permet de lever le voile sur des choses cachées, secrètes.

34. Du 8 septembre au 12 septembre, l’ange est Lehahiah : prononcez Le — ha — kia

Cet ange apporte la reconnaissance professionnelle. Il aide aussi à calmer ce fichu sentiment de haine qui nous habite parfois ou ce désir de vengeance inavouable qui brise l’âme.

35. Du 13 septembre au 17 septembre, l’ange est Chavakiah : prononcez Ke — ve – kia

Cet ange apporte la réparation d’une offense. Il protège les médiateurs, les conciliateurs, les intérimaires, les intermédiaires, les ombudsmans, les arbitres ou juges-arbitres, les négociateurs, les modérateurs, les juges de ligue, les pacificateurs ou les réconciliateurs, etc.

36. Du 18 septembre au 23 septembre, l’ange est Menadel : prononcez Me — na — del

Cet ange vous apportera la découverte de votre mission de vie, si tel est votre désir, lorsque vous l’invoquerez. Il permet aussi d’acquérir la stabilité financière et de la constance et de la persistance pour arriver à vos fins.

37. Du 24 septembre au 28 septembre, l’ange est Aniel : prononcez Ani — el

Cet ange vous permettra d’accéder à la victoire, d’être enfin reconnu. Il permet de défaire les pensées négatives ou défaitistes qui bloquent la confiance en soi.

38. Du 29 septembre au 3 octobre, l’ange est Haamiah : prononcez Cha — a — mia

Cet ange protège contre les puissances terrestres : tremblement de terre, tsunami, glissement de terrain, éruption volcanique, feu, etc. Il aide les magnétiseurs, les hypnotiseurs ou toute personne qui soigne par des techniques de relaxation analogues à l’hypnose.

39. Du 4 octobre au 8 octobre, l’ange est Rehael : prononcez Re – ha — el

Cet ange aide à trouver la bonne méthode de guérison à travers de bons spécialistes ou médecins ou oncologues, etc. Il aide surtout à relativiser les angoisses ou les peurs reliées à une maladie ou à un diagnostic important.

40. Du 9 octobre au 13 octobre, l’ange est Ihiazel : prononcez I – ya – zel

Cet ange éloigne par sa puissance les ennemis potentiels ou cachés. Il apporte aussi le succès dans le domaine de l’édition ou en librairie auprès des lecteurs et lectrices, ou dans l’imprimerie ; aux artistes de production qui pratiquent de l’imprimé et du photographique et les créateurs de tous milieux.

41. Du 14 octobre au 18 octobre, l’ange est Hahahel : prononcez Ha — ha — hel (insistez sur les h)

Cet ange écarte de notre vie les faussaires, les menteurs et les hypocrites, et même les faux témoins ou les faux témoignages ou les « fakes news » en ces temps modernes. Il supporte les vocations religieuses, ésotériques et occultes souvent réservées aux initiés de la connaissance cabalistique ou de l’arbre de vie, de divers enseignements spirituels, du Tarot, de l’astrologie, des arts de la magie, de l’alchimie, etc.

42. Du 19 octobre au 23 octobre, l’ange est Mikael : prononcez Mi — ka — el

Cet ange protège des accidents lors d’un déplacement en voiture, en train, en bateau, en avion ou en VR ou durant le déroulement d’un voyage. Les astronautes et les voyageurs interplanétaires sont aussi protégés par cet Ange protecteur puissant.

43. Du 24 octobre au 28 octobre, l’ange est Vevaliah : prononcez Ve — va – lia

Cet ange apporte la richesse, la puissance, la chance et la bonne fortune. Il protège les affaires commerciales et financières. Il permet aussi de défaire les menées souterraines de certains opposants, concurrents ou compétiteurs.

44. Du 29 octobre au 2 novembre, l’an est Ielahiah : prononcez Ye — la — hia

Cet ange favorise le succès personnel dans n’importe quelle entreprise. Il apporte le succès et la célébrité, des prix prestigieux gagnés par nos efforts personnels. Il aide à remporter des procès ou à gagner des causes professionnelles et peut-être même perdues d’avance.

45. Du 3 novembre au 7 novembre, l’ange est Saeliah : prononcez Sa — e — lia

Cet ange permet de dominer le mal intérieur qui génère l’autodestruction comme la boulimie, l’alcoolisme, la surconsommation de drogues, l’anorexie, l’automutilation, etc. Il apporte le courage, l’intuition, la sensibilité, l’écoute de soi, la clairvoyance et le ressenti qu’il faut pour trouver le chemin de la guérison.

46. Du 8 novembre au 12 novembre, l’ange est Ariel : prononcez Ari — el

Cet ange nous aide à percer les secrets de la nature. En fait, il permet de faire de grandes découvertes dans ce domaine en nous révélant à travers nos intuitions, nos prières, nos méditations ou nos visualisations créatrices des secrets divins cachés. Il est le gardien du ressenti. Il utilise les rêves prémonitoires pour passer des messages.

47. Du 13 novembre au 17 novembre, l’ange est Asaliah : prononcez Asa — lia

Cet ange puissant fait triompher au grand jour la vérité. Il offre aussi à celui ou celle qui l’invoque la mémoire, la réussite dans les hautes études. Sinon, il élève les facultés intellectuelles et donne le don de l’enseignement ou de la communication.

48. Du 18 novembre au 22 novembre, l’ange est Miahel : prononcez Mi — a — hel (insistez sur le h)

Cet ange favorise la paix et l’harmonie dans les couples. En l’invoquant, vous vous assurez de rencontrer quelqu’un de bien et vous pourrez établir une relation durable et féconde. En cas de conflit amoureux, il a le pouvoir de provoquer une réconciliation.

49. Du 23 novembre au 27 novembre, l’ange est Vehuel : prononcez Ve — hu — el (insistez sur le h)

Cet ange vous permettra de vous focaliser sur une tâche. Il offre un excellent niveau de concentration qui permet de bloquer les éléments perturbateurs comme les sons, les influences extérieures, ou encore vos propres pensées qui vous égarent.

50. Du 28 novembre au 2 décembre, l’ange est Daniel : prononcez Dana — yel

Il accorde la miséricorde à celui ou à celle qui l’invoque et la consolation du cœur, de l’esprit et de l’âme, surtout, si vous vous jugez coupable, à tort ou à raison. De plus, il permet le développement des talents personnels. Il apporte la grâce, la beauté, le pouvoir de séduction à celui ou à celle qui l’invoque.

51. Du 3 décembre au 7 décembre, l’ange est Hahasiah : prononcez He — cha – zia

Cet ange possède le don de guérir, d’apporter les bons soins et d’aider à la découverte de techniques nouvelles et de remèdes. Lorsque vous l’invoquerez, il vous aidera à supporter la douleur ou à récupérer après une intervention chirurgicale.

52. Du 8 décembre au 12 décembre, l’ange est Imamiah : prononcez Ima — mia

Cet ange protège nos droits et libertés. Il défera les répressions, les discriminations, les exclusions, les situations difficiles comme le manque de liberté d’expression, d’association et de religion ou la violence qui entravent vos droits et libertés.

53. Du 13 décembre au 17 décembre, l’ange est Nanael : prononcez Na — na — el

Ce puissant ange nous permet d’accéder aux mystères non encore dévoilés. Lorsque nous l’invoquons, il rend notre intellect plus à l’affût et il ouvre la porte de la connaissance en nous apportant des réponses. Bref, il défait l’ignorance ou le manque de connaissances concernant un sujet ou une situation en particulier.

54. Du 18 décembre au 22 décembre, l’ange est Nithael : prononcez Ni — ta — el (insistez sur le h)

Cet ange aide les « aînés » à entretenir une belle longévité. Il apporte son soutient dans l’enseignement aux autres, la connaissance qu’on veut prodiguer. Lorsque vous l’invoquerez, il vous apportera la faculté d’apprendre et de découvrir des choses nouvelles que vous pourrez partager par la suite.

55. Du 23 décembre au 27 décembre, l’ange est Mebahiah : prononcez Me — ba — hia (insistez sur le h)

Cet ange nous apporte la quiétude et la confiance en la vie. Vous pouvez l’invoquer, si vous souhaitez vous élever dans la hiérarchie sociale. Les femmes ou les hommes tournés vers la religion se retrouvent sous sa divine protection — il éclaire leur âme en éveillant leur conscience ou leur esprit.

56. Du 28 décembre au 1er janvier, l’ange est Poiel : prononcez Po — yiel

Cet ange puissant accorde la bonne fortune à qui l’invoque. Ce merveilleux Souffle agit pour nous sortir de l’errance et lorsque nous sommes incapables de savoir ce que notre cœur désire ou de comprendre ce qui se passe réellement dans notre tête. Poiel aide aussi à nous sortir de l’anonymat et à embrasser l’aventure de la vie.  

57. Du 2 janvier au 6 janvier, l’ange est Nemamiah : prononcez Ne — ma — mia

Cet ange déploie son bouclier de protection autour des personnes aimables, douces et souvent sans défense. Il apporte la force de caractère à ceux et celles qui fuient les conflits et qui préfèrent acheter la paix à tout prix. Aussi, Nemamiah supporte et aide les gens qui se battent pour une juste cause. 

58. Du 7 janvier au 11 janvier, l’ange est Ieilael : prononcez Ye — ila – el

Ce divin ange protège ceux qui travaillent de près ou de loin dans les compagnies minières. Le puissant Souffle de l’Ange Ieilael affranchit celui qui l’invoque de cette dureté qui lui triture l’âme, lui empoisonne la vie et l’empêche de ressentir et de rayonner une réelle joie de vivre.

59. Du 12 janvier au 16 janvier, l’ange est Harahel : prononcez He — ra — kiel

Cet ange diffuse la lumière divine à tous les niveaux : mental, intellectuel, psychologique, physique, moral et spirituel. Ses illuminations émerveillent. Toutefois, son plus grand pouvoir permet l’accès à la richesse par le biais de l’or et de l’argent.

60. Du 17 janvier au 21 janvier, l’ange est Mizrael : prononcez Mi — zra – el (insistez sur le z)

Mizrael aide les gens qui doivent composer avec des problèmes de santé mentale. Ce Souffle possède aussi le pouvoir de délivrer ceux qui sont persécutés ou qui s’autopersécutent. Mizrael vous indique intuitivement quand le temps est venu d’imposer vos limites.

61. Du 22 janvier au 26 janvier, l’ange est Umabel : prononcez Ve — mi — bael

Cet ange vous aidera à comprendre les causes profondes d’une situation qui a mal tourné, ou à prendre conscience des erreurs que vous avez commises et qui ont entraîné votre chute ou votre perte de pouvoir. Umabel a aussi le don unique de permettre aux personnes qui l’invoquent d’accepter leur âge et le processus normal du vieillissement.

62. Du 27 janvier au 31 janvier, l’ange est Iahhel : prononcez Yah — hel (insistez sur le deuxième h)

Lahhel protège les philosophes et les penseurs. Ce Souffle apporte à celui ou à celle qui l’invoque la persévérance et la constance du cœur. Il octroie aussi le pouvoir d’apprécier les petites choses de la vie. Son saint Souffle prémuni contre le mensonge et la manipulation.

63. Du 1er février au 5 février, l’ange est Annauel : prononcez Anna — u – el

Cet ange apporte la force, la détermination et le courage pour réaliser des idéaux, des objectifs, des rêves et des espoirs. Pour y arriver, ce Souffle unique envoie des chances et des grâces riches en possibilités d’accomplissements nouveaux et emballants. 

64. Du 6 février au 10 février, l’ange est Michael : prononcez Mi — ka — el)

(ne pas confondre ce Souffle avec le Saint Archange Michel ou l’Archange Saint Michel, l’Archange Mickaël ou Michaël)   

Cet ange protège contre la méchanceté et la domination des autres. Michael redonne la vigueur, le goût de se battre et le dynamisme nécessaire pour défaire les incertitudes, les doutes et les hésitations qui tiraillent l’esprit et le cœur dans tous les sens. 

65. Du 11 février au 15 février, l’ange est Damabiah : prononcez Da — ma — bia

Cet ange est aussi appelé le Grand Sage. Il apparaît souvent en rêve sous les traits d’un vieil homme avisé et de très bon conseil. Damabiah est capable d’influencer les évènements et il veille sur les expéditions et les voyageurs. Il protège aussi les catastrophes reliées à l’eau.

66. Du 16 février au 20 février, l’ange est Menkl : prononcez Men — kel

En invoquant cet ange juste avant de vous endormir, il vous permettra de vous souvenir de vos rêves. Menkl peut détruire les projets et les situations qui stagnent ou qui se sont enlisés dans des complications judiciaires. Il permet aux prisonniers de vivre une belle réinsertion sociale.

67. Du 21 février au 25 février, l’ange est Eiael : prononcez E — ya — el

Eiael permet de trouver un refuge, un bel endroit où vivre. N’hésitez pas à l’invoquer en ce sens. Ce Souffle sacré n’a qu’un seul but : vous aidez à conserver vos facultés intellectuelles, spirituelles et morales le plus longtemps possible.

68. Du 26 février au 1er mars (incluant ceux et celles qui sont nés le 29 février), l’ange est Habuiah : prononcez Cha — bu — ya

Cet ange chasse la sécheresse du cœur et de l’esprit qui engendre la stérilité intellectuelle et créatrice. Il porte en son saint Souffle deux qualités fondamentales : la croissance et l’abondance. Il redonne à celui ou à celle qui l’invoque le goût d’être heureux.

69. Du 2 mars au 6 mars, l’ange est Rochel  : prononcez Ro — chel (insistez sur le ch)

Cet ange insuffle les qualités qu’il possède : la capacité de voir, d’observer, de percevoir et de considérer la réalité pour se reconnecter à elle. Il enraye le rejet familial en provoquant des situations qui ouvrent la conscience à chacune des personnes qui vous ont fait subir ce rejet. 

70. Du 7 mars au 11 mars, l’ange est Iibamiah : prononcez I – iba – mia

Ce puissant ange protège les femmes enceintes ou lors des accouchements. Iibamiah fait comprendre avec amour que « Chaque être humain a une âme unique et une mission, spécifique à cette âme, qu’il doit réaliser ici-bas. Nul ne peut l’accomplir à sa place, même s’il existe des personnes plus sages, plus saintes et meilleures que lui »

71. Du 12 au 16 mars, l’ange est Haiaiel : Ha — ia — iel (insistez sur les i)

Cet ange fera lever en vous la bravoure dans des moments critiques et imprévus. Ce Souffle veille sur les personnes qui vivent dans un pays en guerre et qui souffrent terriblement de cette situation au quotidien. Haiaiel protège aussi les enfants qui quittent le toit familial. 

72. Du 17 mars au 20 mars, l’ange est Mevamiah : Me — va — mia

Cet ange puissant aide à la guérison des malades ou des personnes qui ont subi un grave accident. Ce Souffle appuie et supporte nos décisions, même si elles ébranlent une vie déjà tracée, et nous suggère les bons moyens pour changer notre destin.

Sources :

  1. https://www.mon-horoscope-du-jour.com/astrologie/tout-savoir/art-divinatoire/calcul-ange-gardien.htm
  2. https://mon.astrocenter.fr/tarot/mag/connaitre-ange-gardien#aout
  3. https://www.noovomoi.ca/horoscope/divination/astrologie-72-anges-gardiens.html
  4. https://mysticbr.com/fr/qual-meu-anjo-da-guarda-pela-data-de-nascimento/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire